Dirty week-end • Helen Zahavi

1991, 26 ans avant la campagne #MeToo. Helen Zahavi choisit un thème peu banal pour son temps, en concocte un texte bref et efficace, et envoie sur les tables des libraires britanniques un roman un tantinet brutal : Dirty week-end. Elle y balance les porcs. Puis elle les saigne à blanc. Démarche peu aisée, on l’imagine,…